[Luxembourg] NON! à la destruction du sous-terrain du Glacis

Bonjour,

[please feel free to post comments in English too]

L’obectif de ce post est de rassembler les idées et arguments afin de pouvoir construire et déposer une pétition publique à la Chambre de Députés. N’hésitez pas à poster des commentaires en bas de cette page.

Référence : Le souterrain du Glacis amené à disparaître (l’Essentiel)


  • Il appartient (donner les moyens) au peuple, aux citoyens, aux usagers piétons et cyclistes de décider du sort de la passerelle
  • Ce n’est pas aux grandes banques de la place qui louent à prix d’or les emplacements sur le glacis, ni aux organisateurs de la Schouberfouer, de décider unilatéralement de détruire le patrimoine de la ville et du quartier. +impact tourisme
  • La construction du Tram n’apporte pas de solution. La décision de supprimer ce passaége est d’autant plus illogique que le Trame passera dans l’allée Scheffer. Depuis cette allée, il faut que les piétons puissent accéder rapidement en ville.
  • Le bd Schumann est une véritable autoroute. La construction de la passerelle en date de la même éqpoaue que le tunnel automobile qui permet de relier le Kirchberg. Il n’y a pas plus de raisons de détruire cette passerelle que de condamner le tunnel et la circulation automobile
  • La passerelle est un des rares points de croisement entre la circulation automobile et cycliste/piétonne qui ne cause pas de collision, pas d’attente au feux. De nombreuses personnes utilisent ce passage, et en particulier les étudiants des écoles du Limpertsberg qui se déplacent en Bus (Pescatore)
  • Plutôt que de multiplier les passages piétons sur la chaussée, mieux vaudrait multiplier les passerelles ou tunnels.
  • Sabotage soft-mobility
  • Gaspillage d’argent. Des sommes considérable ont été dépensées pour construire cet ouvrage utile et on veut simplement le détruire sans raison apparente (ou pour gagner quelques places de parking).

    Solutions possibles

  • alternative : conserver et aménager (mise en conformité) de la passerelle pour l’adapter mieux aux vélos et aux piétons et permettre tout de même la création de quelques places de parking